Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pays où un euro te sert à payer quelque chose et ne finit pas comme sur la côte dans une fente de caddie!

Nous sommes partis le 25 Mai dans notre fidèle camping car fraîchement lavé et nettoyé. Direction l'Est, cette fois ci, passage en Italie, premiers expressos au bord de l'autoroute, direction Ravenne puis Brindisi.

Délice de se retrouver à Ravenne près de la vieille ville où un parking public nous était autorisé, sans barrières avec des sourires et toutes les mosaïques byzantines à portée de nos pieds. Ravissements que de voir ces magnifiques mosaîques très bien mises en valeur et facilement accessibles sans trop de monde aux heures qui étaient les nôtres.

Le matin, réveil un peu mouvementé: on s'aperçoit que la batterie de service est à plat..... Elle est fichue et la bonde de la douche (oui madame on a de bonnes douches chez Jo (notre camping car), se casse et passe à travers la cabine de douche....

Bon programme pour le lendemain: trouver une batterie de service (à décharge lente!) et réparer cette bonde.

Des coups de fil infructueux auprès de campingcaristes, nous amènent à aller dans le quartier du port de Ravenne où nous dégottons une batterie de "barqua" de 100 amp.

A ce propos merci FREE pour permettre à ses abonnés 35 jours par an de communications et d'internet compris dans le forfait en Europe!!!

Direction Brindisi avec un peu de retard et nous nous dirigeons en fin d'après midi vers Santa Margarita pour un bivouac au bord de l'eau! Nous tombons sur des carabinieri qui nous dissuadent de dormir à côté de cette charmante église au bord de l'eau qu'ils surveillaient attentivement. Traffics? ... Nous allons dormir dans le camping du village au bord de "la plus grande plage et la plus propre depuis RImini selon l'hôtelier".

Nous sommes bien contents car nous pouvons prendre des douches chaudes et réparer notre bonde avec du silicone le lendemain.. Braavo!!

Nous amenons Jo à Brindisi et après une heure d'attente nous garons Jo entre d'énormes camions à côté d'un camping car Hymer d'Espagnols de Barcelona.

Nous partons avec une heure de retard et nous nous retrouvons dans des sièges semi assis où la nuit fut assez difficile: repas déguelasses, grande salle où certaines ont papoté toute la nuit, réveil à 4h30 pour le débarquement à Igoumenista en Grèce continentale.

L'autoroute démarre dès la sortie du ferry et le jour se levant on découvre là l'explosion de genets et de lauriers multicolores sur un fond de collines vertes magnifiques.... Nous sommes en Grèce. Premier choc de couleurs.

Premier arrêt café Grec forcément.... medium sugar: un délice pour un prix qui ne dépassera jamais 1,5€!!!

Nous nous échangeons le volant avec Eve et atteignons en début d'après midi Delphes.

Nous arrivons trop tard pour pouvoir visiter le site antique, et nous dormons du sommeil du juste après une bonne douche du camping.

Delphes : une première merveille qui nous émeut car malgré les dégradations du temps de magnifiques temples sont debout et le stade au sommet du site est très impressionnant. on imagine très bien les huit coureurs se disputer le trophée sur ce 120m!

Nous partons ensuite explorer la totalité du Péloponnese et que cela.

En cette période, tout a été facile et simple, la totalité des personnes rencontrées sont adorables, se mettent en quatre pour nous aider et parlent, la plupart bien anglais.

Nous avons pu régulièrement prendre des repas dans les «tabernas» pour un maximum de 25 euros à deux!

la largeur de notre camping car nous a demandé de faire attention de ne pas mettre les roues dans les plus petites routes ... mais nous n’avons au aucun problème.

Notre périple: Delphes - Limini vouliagmenis-Corinythe-Epidaure-Galatas et l’île de Poros- Nauplie - Astros - Neapoli - Cap tainaro (un nuit magnifique!!) - Aeropoli - Kalamata - Methoni - Pylos - Patras où nous avons pris notre Ferry Patras-Ancone en pouvant dormir dans notre camping car.

Nous avons particulièrement apprécié au cours de ce périple:

  • la beauté des paysages grecs où l’on voit l’essentiel de ce qu’est la Méditerranée: une eau magnifique (baignable sans problèmes à cette époque du 25/5 au 25/6), des couleurs éclatantes, du laurier rose partout.
  • la magie de tous les sites visités; même Olympe, très détruit est impressionnant.
  • la facilité de déplacement et les nombreuses possibilités de camping sauvage nocturne, sur tout notre trajet. en cette période bien sûr
  • l’accueil très agréable de tous les grecs que nous avons rencontré
  • les prix doux!
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE
2015_05 VOYAGE EN GRECE

Partager cet article

Repost 0